https://tinyurl.com/y9c5wunxAu DataPaulette, c’est le futur du tissu qui s’invente, sous le signe du partage et de l’open source. Une poignée d’ingénieurs et de designers passionnés accueillent tous ceux qui ont un projet mariant électronique et textile. Du tissu détecteur d’ondes au “sextile”, le textile se fait interface sonore ou lumineuse...

J’ai rendez-vous chez elle. Elle habite un appartement  avec tout les éléments cosy des années 50 : parquet caramel doux, loggia ouvrant sur le théâtre de la rue, une cheminée comme chauffage principal et du mobilier d’époque. Dans ce décor simple et chaleureux, Valérie collectionne des couleurs et des motifs dont elle nourrit sa créativité. Elle s’amuse en apportant à chaque pièce sa fantaisie : elle a créée un jeu de lumière avec une mosaïque de vases en verre aux tons bleus et verts devant la fenêtre de la cuisine; le  bureau s’anime grâce à un tapis ethnique à l’accord de couleurs parfait. Dans son atelier, elle collectionne les tissus qui l’inspirent et expose sa propre collection, végétale, fraiche, légère. Elle explore toutes les matières comme le stuc, le plâtre et plusieurs techniques la peinture, le découpage, la vidéo… 

Elle veut me montrer sa dernière création : une fresque qui couvre un mur entier et fait un trompe l’œil avec les portes de son salon. Valérie s’est inspirée d’un motif antique thaïlandais d’entrelacs peints avec les tons pastels très actuels. J’adore !
Valérie se définit comme  » une artiste passionnée qui est marquée par le courant supports/surfaces, ainsi que l’art poétique. [Son] travail est influencé par les différentes cultures [qu’elle a ]découvertes lors de [ses] voyages dans le monde. » 
LA SARDINE DE ROYAN suivre ce lien :  http://lasardinederoyan.blogspot.com50

Valérie Marsaudon

Intervenant

Valerie Marsaudon vit et travaille a Paris et ailleurs. Diplômée d’Esmod, artiste au croisement des Arts , de la Mode et de la Technologie .Valérie met au point l’ADN du vêtement , du decor pour une proposition personnalisée de motifs générées par ordinateur appliqués au papier peint et textile numériques . Studiomaximars

<li style="text-align: justify;">LA SARDINE DE ROYAN suivre ce lien :&nbsp; http://lasardinederoyan.blogspot.com</li>
<li style="text-align: justify;">école du Roi Renè a Avignon <em>méthode du travail&nbsp; de <strong>peintre</strong> : secrets&nbsp; d'atelier :chaux ,pigments, encres végétales/mise en teinte/fresque al fresco /recherche de couleurs /teintures végétales sur drap de lin ,experimentations ;réalisation de vêtements et défilés</em></li>
<li style="text-align: justify;">&nbsp;Monparnasse gravure / espace scénique <em>Aquatinte résine sur cuivre mordant mise en espace ;scénographie</em></li>
<li style="text-align: justify;">expositions personnelles et collectives<em>habiter ensemble</em></li>
<li style="text-align: justify;">recherches: sculptures recup <em>art science ocean</em></li>
<li style="text-align: justify;">Membre du Mouvement virtuel <em>collaboration avec un mathématicien .:jean didier Molinier "ouvrez les yeux"un livre , une exposition , vente de 13 tableaux </em></li>
<li style="text-align: justify;">Ouverture d'un atelier boutique a Paris</li>
<li style="text-align: justify;">Vit et travaille à Paris et ailleurs</li>
<li style="text-align: justify;">résidences CHILOE <em>laine tisssage</em> VALPARAISO <em>murales </em>JAIPHUR&nbsp;<em> broderies et perles</em> NAIROBI <em>kikoÎ BALI sérigraphie </em></li>
<li style="text-align: right;">

influences :Art &craft /supports, surfaces/slowmade/FUTURE et INNOVATIONS

parcours

Oubliés lin, laine, coton, soie, gaspillage, sécheresse, pollution.Venue d’une autre planète, ou pas, mais visionnaire …Valérie Marsaudon, styliste et artiste plasticienne, réinvente la matière, crée sa propre matière, recycle le plastique, utilise l’existant et le détourne de sa fonction première. S’inspire du passé ancestrale et de l’armure des samouraï, propose un vêtement du futur, inspiré aussi des voiles de la Nasa et s’approprie un matériau ultra léger, chaud, brillant devenu glamour : la couverture de survie, ici couleur argent, mais pourquoi pas dorée, bleue ou holographique.De la manipulation textile, du patient tissage, naitront des jeux de lumières incessants pour une robe parure, une robe armure : « Quiet Please » destinée à être connectée, destinée à protéger des agressions futures radiations, pollutions, destinée à être tous vêtements : col, cape, haut, jupe, robe ou accessoires : ceinture, bijoux, pliable et modulable à l’infini, ultra légère, ultra flexible.Cette pièce unique maintenant crée et exposée sera suivie d’une collection dans le futur pour le futur.Véronique Ithurbide

Exposition « MONDO GIRL »
Nous avons le plaisir de vous inviter à l’exposition ‘MONDO GIRL’, la robe sous toutes ses coutures de Valerie Marsaudon. du 1 septembre au 31 octobre.
22 rue de la Gouute d’or 75018

 Valérie Marsaudon vit et travaille à Paris et ailleurs. Diplômée d’ESMOD, artiste au croisement des Arts, de la Mode et de la Technologie. Valérie met au point l’ADN du vêtement, du décor pour une proposition personnalisée de motifs générés par ordinateur appliqués au papier peint et au textile numériques.
« L’exposition « MONDO GIRL, la robe sous toutes ses coutures » est un assemblage du rêve, des formes, des idées, toujours en mouvement, pour prendre conscience du pouvoir de la pensée exploratoire. Le travail de l’artiste dévoile l’intimité de ces femmes uniques, créatives, belles, libres et secrètes. Elles avancent en communes associations pour un dialogue d’émotions. L’artiste élève les consciences en essayant de raconter, proposer, agir…. L’universalisme entre les Hommes. » Valérie Marsaudon

. A l’occasion de cette exposition des robes et accessoires féminins sont présentés, fruits des travaux réalisés aux ateliers couture de Paris Macadam avec Chama BERGHA et Niang MOR MATY, dit Paps.

Merci à @Gertrude DODART de PARIS MACADAM que j aime